Accès à la zone club

Se connecter
 
www.ffgymbretagne.com

Evènements

Octobre

Stage CLE GAM (Lanester)
20/10/2014 - 23/10/2014

Calendrier

Stats Saison

Licences : 4017
Clubs : 61
au 16/10/14

News

Impulsion

Impulsion, la newsletter du Comité de Bretagne de Gymnastique.

Aérobic
Filtre     Trier     Affiche # 
Titre de la publication Clics
Le stage détection Aérobic s'est bien déroulé 46
L'Aérobic 11677
 
<< Début < Précédente 1 Suivante > Fin >>
Résultats 1 - 2 sur 2
  • GFL  ( 1 items )
  • GAC  ( 1 items )

    L'Acrosport

    L'acrosport utilise comme support un "praticable" identique à celui de la gymnastique au sol. Les "formations" de deux, trois ou quatres acrosportifs s'organisent en duo féminin, duo masculin, duo mixte, trio féminin et quatuor masculin.

    L'évolution sur le praticable se caractérise par la combinaison harmonieuse d'une chorégraphie, d'éléments acrobatiques collectifs et d'éléments acrobatiques individuels, le tout en synchronisation parfaite avec une musique sans parole.

    Chaque formation réalise lors des épreuves qualificatives un mouvement statique où seuls les éléments d'équilibre sont acceptés dans le travail collectif, puis d'un mouvement dynamique où les lancers et les rattrapers prévalent.
    La finale consiste en la production d'un mouvement "combiné" mélant des pyramides statiques et dynamiques.

    Le Tumbling

    La piste du tumbling mesure vingt cinq mètres de long pour un mètre cinquante de large, précédée d'une course d'élan de 11 mètres.
    Le tumbleur doit parcourir la piste en réalisant un enchaînement de huit sauts consécutifs. Seuls les contacts pieds et les contacts mains sont autorisés. Cet enchaînement de huit touches consécutives se fait sans interruption, ni rupture de rythme.

    Les flips flaps et les tempos permettent l'acquisition d'une grande vitesse afin de réaliser en milieu et en fin de séries des figures de hautes acrobaties qui se caractérisent par la multiplication et la diversification des rotations du corps dans l'espace.

    Le tumbleur est évalué sur l'amplitude des figures acrobatiques, la tenue du corps dans différentes positions et la qualité de ses réceptions.
    Chacun des tumbleurs réalisent lors des épreuves qualificatives une série "salto" puis une série "vrille" et deux séries libres en finale.

     

  • Trampoline  ( 1 items )

    Le trampoliniste doit réaliser un enchaînement de 10 sauts consécutifs. Il sera évalué sur la tenue du corps, la précision des positions groupées, carpées et tendues et doit chercher à se réceptionner sur la croix centrale.

    A chaque saut, l'enjeu est de multiplier et de diversifier les rotations du corps dans l'espace, à une hauteur supérieure à sept mètres, pour les experts. Chacun des trampolinistes réalisent lors des épreuves qualificatives un mouvement imposé puis un mouvement libre, et un mouvement libre en finale.

  • GR  ( 1 items )

    La Gymnastique Rythmique (GR) privilégie la chorégraphie. En effet, grâce, rythme, habilité sont les principales composantes de cette discipline où les gymnastes vont présenter leur programme, seule ou en ensemble. Les cinqs engins pour les rythmiques sont : la corde, le ruban, le cerceau, le ballon et les massues.

    Le cerceau délimite un espace creux ce qui permet à la gymnaste de jouer avec son volume. La manipulation nécessite de fréquents changements de prise d'où le problème de coordination.
    Le ballon est le seul engin à ne pas permettre de prise. Il permet essentiellement d'exprimer la sensibilité de la gymnaste.

    Les massues nécessitent une très grande dextérité durant les exercices, offrant la possibilité d'utiliser les trois parties de la massue à savoir le corps, le col et la tête. L'utilisation de massues privilégie un travail de coordination et de dissociation d'éléments asymétriques. Les ensembles correspondent à cinq gymnastes qui éxécutent une chorégraphie mêlant les qualités de la gymnastique rythmique et la synchronisation.

     

  • GAM  ( 1 items )
  • GAF  ( 2 items )